Félix Nitiwé

Biographie

Félix Nitiwé est né le 14 avril 1977 à Douala au Cameroun. Son père est formateur en secretariat et sa maman couturière et restauratrice.

Félix est le deuxième enfant et il compte 4 autres frères et soeurs. Hyperactif dès son jeune âge, son père n’a pas supporté son caractère et à 6 ans, il va aller vivre en campagne (Dschang à l’Ouest du Cameroun) auprès de sa maman.

Auprès de celle-ci, il va développer ses aptitudes dans les arts, comme le dessin, le théâtre, elle va lui apprendre à faire à manger car il vit seul avec sa mamie et en Afrique, on apprend tôt aux enfants (surtout ceux des campagnes) à se débrouiller tout seul. C’est ainsi que Félix va apprendre à faire tout seul. 10 ans plus tard, il va rejoindre ses parents à Douala après avoir voyagé à travers les villes de Ngaoundére ( Nord du Cameroun ) Koutaba ( Ouest du Cameroun ) et Yaoundé ( Centre du Cameroun ). Les retrouvailles après des siens lui permettront de fréquenter le prestigieux Collège Alfred Saker à Douala qui accorde une place importante aux arts dramatiques, plastiques et littéraires.

Fort de son implication pour des activités parascolaires, Félix va diriger la troupe théâtrale de ce collège en 1994. a En 1995, il va inventer un nouveau style littéraire nommé: « LE CINÉMA EN LETTRES » Le cinéma en lettres était un style littéraire qui consistait à rassembler des titres de films pour en raconter des histoires et ce style est devenu très populaire auprès des jeunes et les autorités ont vu dans ce style une voie pour inciter les jeunes à la lecture.

Le pamphlet de 8 pages se vendra à plus d’un million exemplaire. Le succès est instantané, il devient très populaire au Cameroun auprès des collèges et aussi à l’international et plus précisément au Bénin, Togo et Burkina Faso. Fort du succès, il sera invité au FESPACO ( Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou ) en février1999 pour présenter ses oeuvres et le centre culturel français du Benin lui donnera une chance de participer à un stage des auteurs africains dans le but d’éditer trois livres dans la collection le caméléon vert, destinée à la jeunesse francophone.  Âgé de 22 ans seulement, il est le plus jeune face à des grands auteurs déjà connus. Contre toute attente, il va surprendre le jury avec son ouvrage « Drôles de jumelles » qui parle de discrimnation dont sont victimes les enfants albinos sur le continent noir.  C’est ainsi qu’il devient le plus jeune auteur de cette collection éditée à Paris par Édicef et parue dans toute la francophonie en 2000. Il vient ainsi d’atteindre le statut d’auteur reconnu.

En 2000, il obtient un D E C  en philosophie à Cotonou au Bénin. Il va s’inscrire par la suite comme étudiant en Littérature française en baccalauréat à L’Université du Québec à Trois-Rivières. Accepté, il dépose ses valises à la session automne 2001. Félix ne vas pas achever son baccalauréat par manque de revenus. Il retourne alors à Montréal tenter sa chance à Canal Vox comme pigiste à la conception d’émissions de télévision et c’est ainsi qu’il obtiendra son premier contrat après l’approbation de deux émissions connues et présentées par lui-même sur les ondes de Canal Vox. Il s’agit des émissions «  JOUEZ LA DIFFERENCE » coanimé avec Chantal Lavoie  en 2004 et « LA CUISINE D’AILLEURS » en 2005.

Avec « Jouez la différence », Félix a permis à tous les communautés issues de l’immigration de se faire connaitre à travers un quizz télé commandité par Touriste Québec et à travers « La cuisine d’ailleurs », Félix plongeait son micro et sa camera directement dans les fourneaux des restaurants du monde qu’on retrouvent à Montréal afin de montrer comment les plats populaires se cuisinent.

Fatigué du tintamarre de la ville de Montréal, Félix se lance dans une quête d’un mieux être, Félix s’installe à Rimouski en 2007 et fonde en novembre 2008 Sauces et Trempettes inc, sa société spécialisée dans la fabrication des sauces et des trempettes santé. C’est en s’inspirant du livre du Dr Richard Béliveau et Denis Gingras sur « Les Aliments contre le cancer » paru en 2006 qu’il va concevoir des produits à base d’épices orientales, africaines, sud-américaines tels ( curcuma, cumin, cari, paprika, chili, gingembre, quinoa, graines de chanvre, graines de lin brun, tomates séchées, fines herbes, fleur d’ail, épinards, ail, miel, piment, pauvre d’oignon ) et va même incorporer un produit cher au Québec comme le sirop d’érable pour faire ses trempettes. Son produit se nomme : La Trempette à Barrette de Rimouski. Le nom fait rire tout le monde, cela sonne campagnard mais Félix sait où il s’en va. Il ne changera pas ce nom malgré quelques critiques.

Le succès est imminent. La chaine des Métro GP dans le Bas Saint Laurent et à Québec lui ouvre les portes de ses magasins grâce au directeur des achats Mr Harold Beaulieu complètement séduit par l’originalité du produit de part son goût, la singularité de part la la riche qualité de ses ingrédients et aussi la versatilité de son utilité c’est à dire qu’avec Les Trempettes à Barrette de Rimouski, on peut accompagner nos crudités, mais aussi nos fondues, nos raclettes, nos sushis, nos sandwichs, nos grillades, bref il n’y a pas de limites, on peut laisser aller notre imagination.

La reconnaissance est au rendez-vous, le très respecté magazine « Protégez-vous » dans son édition de juillet 2009 classe « La Trempette à Barrette Légère » dans la liste des meilleures trempettes au Québec.

Le 11 novembre 2009, il fait la UNE du quotidien « L’avantage de Rimouski ». Il est désormais reconnu et toutes les épiceries du coin commencent à lui ouvrir les portes.

En décembre 2010, c’est au tour de la Dr en Nutrition Isabelle Huot d’être séduite par ces trempettes à l’allure artisanale car Félix fait tout seul et à la main. Elle notera surtout la qualité des ingrédients que Félix utilise dans ses trempettes et c’est la Trempette à Barrette 100% curcuma qui sera la vedette à l’émission « Salut Bonjour » sur les ondes de TVA. Voilà une publicité gratuite et inattendue qui va mettre Félix dans de beaux draps car tous les ménages qui ont regardé cette émission exigent désormais ses produits dans les supermarchés à travers la province . La demande est très forte et Félix se voit obliger de quitter Rimouski pour répondre à la demande en s’installant à Saint-Hubert dans la Montérégie. Il n’est plus seul, dix employés le soutiennent dans ses efforts, il passera de trois saveurs en 2009 à 11 en 2014 et de 35 marchés à plus de 800. Un vrai conte de fée.

En 2017 Sauces et Trempettes inc est devenue une entreprise respectable ayant même une succursale au Cameroun. Les Trempettes à Barrette sont commercialisées en Afrique sous l’appellation: Mayonnaise Canadienne et il les exporte aussi en France sous l’appellation de Mayonnaise Camerounaise.

Parallèlement à ses fonctions de président et directeur des ventes et stratégies chez Sauces et Trempettes inc, Félix est aussi un auteur-compositeur et interprète. En 2013, il met un album de 12 chansons pop en français sur le marché et offre même 5 spectacles à Montreal soit au Festival des nuits d’Afrique, par deux fois, il va se produire à la Place Des Arts ( Salle Claude Léveillée ) à l’Olympia et dans la salle Oscar Peterson. Sa chanson « Amoureux de toi » avoisine les 200.000 vues sur youtube et la même chanson a atteint le no 1 au palmarès Radio à Yaoundé dans son pays durant 16 semaines. Il également offert plusieurs concerts dans son pays le Cameroun. Félix dans ses oeuvres musicales est à mi-chemin entre Francis Cabrel, Yannick Noah,  Daniel Bélanger ou même Corneille. Des projets, Félix en a plein la tête. suivez-nous sur notre page Facebook : Trempettes à Barrette.

Félix Nitiwé
Félix Nitiwé